Une molécule organique détectée sur une planète extra-solaire

Aller en bas

Une molécule organique détectée sur une planète extra-solaire

Message par Max le Jeu 20 Mar 2008 - 13:06

WASHINGTON (Reuters) - Une molécule organique a été découverte pour la première fois dans l'atmosphère d'une planète située en dehors de notre système solaire, ont annoncé des chercheurs.


Grâce au télescope spatial Hubble, des astronomes ont distingué du méthane dans l'atmosphère de la planète HD189733b, qui est approximativement de la taille de Jupiter et se situe à 63 années lumière de la Terre, peut-on lire dans un article publié mercredi dans la revue Nature.

Les molécules organiques, comme le méthane, contiennent des liaisons carbone-hydrogène et sont très fréquentes chez les êtres vivants, mais ne leurs sont pas propres.

Selon les auteurs de l'étude, la planète qu'ils ont observée est pourvue de températures atmosphériques avoisinant les 1.000°C et est par conséquent peu propice à la vie.

"Le méthane ne peut pas être produit de façon biologique sur la planète que nous avons observée", a assuré Giovanna Tinetti, de l'University College de Londres, contactée par courriel.

"L'idée est de répéter à l'avenir ce type d'observations vers des planètes moins hostiles au développement et à l'évolution de la vie", a-t-elle ajouté.

Le méthane a été détecté sur plusieurs planètes de notre système solaire. "Dans des conditions favorables, le méthane peut contribuer à la formation d'acides aminés", éléments essentiels de la vie, a indiqué un autre membre de l'équipe de recherche, Mark Swain, de la Nasa.

L'observation a été effectuée lors d'un transit: le passage de la planète étudiée entre son étoile et le télescope. Les scientifiques ont alors recours à la spectroscopie, qui fragmente la lumière en ses différentes composantes de couleur.

"On peut penser à un prisme, qui produit un spectre d'arc-en-ciel quand on fait passer de la lumière au travers. C'est ce que nous faisons quand une planète passe devant son étoile. Ce que nous voyons alors, c'est la lumière de l'étoile filtrée par l'atmosphère de la planète. Les molécules qui se trouvent dans l'atmosphère laissent une trace spécifique dans le spectre", a expliqué Swain, contacté par téléphone.

HD189733b fait partie des plus de 270 planètes extra-solaires découvertes à ce jour et fait partie de la catégorie des géantes gazeuses, comme Jupiter ou Saturne dans notre système solaire




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~Femme du Chef~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~ Amante secrète de Foldingo~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~ Fan de la blondeur de Soso ~~~~~~~~~~~


Un ami est celui qui vous laisse l'entiere liberté d'être vous même ( Jim Morrison)
Max
Max
Cowboy de L.A.

Féminin
Nombre de messages : 22758
Age : 42
Localisation : scotchée a mon PC
Date d'inscription : 16/07/2007

http://perlesaria.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum