Vent et soleil pour alimenter l'éclairage public

Aller en bas

Vent et soleil pour alimenter l'éclairage public

Message par stef le Ven 9 Mai 2008 - 13:34

Un réverbère fonctionnant à l'énergie solaire et éolienne pourrait être commercialisé prochainement en France.
Au terme d'une recherche de quatre ans, la société Expension et Développement vient de présenter à Cannes, dans les Alpes-Maritimes, le Windela, premier réverbère fonctionnant de façon autonome grâce à une éolienne et un panneau solaire. L'énergie ainsi produite est emmagasinée dans deux batteries donnant à l'appareil une autonomie de cinq jours.

Une fois posé, le Windela – encore au stade de prototype mais dont la production en série devrait démarrer cet été – ne nécessite aucune alimentation électrique, aucun raccordement, pas de câblage, pas de tranchée, et sa maintenance est extrêmement réduite.



"Sachant qu'un mètre de câble coûte environ 150 euros et qu'il faut parfois 30 mètres pour relier deux réverbères, vous imaginez l'économie", a expliqué le concepteur de Windela, Nazilh El Yazigi, à des élus de la région.

La vasque éclairante ultra-performante associée au reverbère "est trois fois moins gourmande en électricité et d'une durée de vie dix fois supérieure à celle d'une ampoule traditionnelle", affirme le concepteur.

Seul bémol: le prix de l'appareil, 4 600 euros pièce, encore un peu cher pour certains maires de petites communes, même si au bout du compte ils devraient s'y retrouver.

L'éclairage public représente aujourd'hui 38% de la facture globale d'électricité de chaque commune de France et 12% de la consommation en électricité de la planète.
stef
stef
La cévenole... pas la cévénole !!!!

Féminin
Nombre de messages : 6003
Age : 44
Localisation : les cévennes
Date d'inscription : 22/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum