Ces "ex" de Google qui veulent croquer Google

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces "ex" de Google qui veulent croquer Google

Message par Soso le Mar 29 Juil - 15:00

Cuil (prononcer "cool") est un moteur de recherche tout nouveau, tout beau, et surtout plein d'appétit : il promet tout simplement de faire mieux que le géant Google. Pour l'instant, c'est un bébé, mais qui ne demande qu'à grandir. Ses créateurs, d'anciens ingénieurs de Google qui ont fondé leur propre start-up, ne tarissent pas d'éloges sur ses potentialités : il est, assurent-ils, capable d'indexer des pages plus rapidement, de façon moins onéreuse et sur une plus grande partie du web que Google.

Voici donc lancée officiellement l'aventure Cuil. Jusqu'alors, ce n'était qu'un projet, lancé en 2006 par un groupe de pionniers de la recherche en ligne, comme Tom Costello qui a bâti un prototype de Web Fountain, l'outil de recherche analytique d'IBM, ou sa femme Anna Patterson, architecte du gigantesque index du web créé par Google et baptisé TeraGoogle. La start-up établie à Menlo Park, en Californie, devait par la suite être rejointe par deux anciens collègues de Google, Russell Power et Louis Monier. Ce dernier avait notamment mené la refonte du moteur de recherche d'eBay, et participé à la création et au développement de deux sites pionniers de la Toile dans les années 1990, le moteur de recherche AltaVista et le site de traduction BabelFish.

Google répond au défi

Pour l'instant, Cuil ne fonctionne qu'avec des mots-clés issus de l'anglais parlé aux Etats-Unis. Mais dans le courant de l'année, ses créateurs prévoient de lancer des versions dans les principales langues européennes. Et ils promettent des résultats impressionnants. "Nos avancées significatives dans les technologies de recherche nous ont permis d'indexer une part beaucoup plus importante d'internet et de placer à portée de clic la quasi-totalité du web", assure déjà Tom Costello, co-fondateur et directeur général de Cuil.

Le bébé voudrait-il courir avant de savoir marcher ? Les fondateurs de Cuil affirment avoir indexé la somme colossale de 120 milliards de pages web, soit trois fois plus que Google actuellement selon la start-up. Pour ses concepteurs, le service proposé par Cuil va au-delà des techniques de recherche en vigueur, qui se focalisent sur les liens et la modélisation de la fréquentation, et repose plutôt sur l'analyse du contexte de chaque page et des concepts sous-tendant chaque requête. Ainsi, Cuil compile les résultats de chaque recherche en ligne en différents groupes de pages liées les uns aux autres. Ces groupes sont rangés par catégories, le moteur offrant à l'utilisateur plusieurs modes de tri pour l'aider à identifier des thèmes et lui permettre d'affiner sa recherche.

Autre aspect qui devrait faire tiquer chez Google : chez Cuil, on met en avant un meilleur respect de la vie privée des internautes. Car le moteur s'appuie davantage sur le contenu des pages que sur les historiques de navigation des internautes, et n'a donc pas besoin de stocker d'informations personnelles. Google a déjà réagi sur son blog en relativisant cet effet d'annonce. Preuve en tout cas que le défi est pris au sérieux, même si des concurrents d'une autre ampleur, comme Microsoft, continuent à se casser les dents sur Google.


Aimer, c'est se donner corps et âme.[Alfred de Musset]

"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin qui est le bonheur." Proverbe tibétain
avatar
Soso
Bras droit du Chef invisible

Féminin
Nombre de messages : 75253
Age : 45
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 12/01/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Classe:
Race:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum