Comment réussir une lettre de motivation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment réussir une lettre de motivation

Message par Saphire le Jeu 6 Nov - 20:03

C’est la lettre de motivation qui donnera envie au recruteur de vous rencontrer, il faut donc qu’elle soit impeccable. Voici quelques conseils pour rédiger une lettre convaincante.


Le plan
Une lettre de motivation conventionnelle s’articule en trois parties :
- L’entrée en matière qui situe le contexte dans lequel on présente sa candidature : "Diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, je me permets de vous présenter ma candidature suite à l’annonce passée sur le site xxx ".
- La seconde partie, l’argumentaire, doit convaincre le recruteur : c’est la partie où le candidat doit mettre en adéquation son CV avec l’offre d’emploi.
- Enfin, la conclusion permet d’indiquer que l’on souhaite rencontrer le recruteur.

Les éléments clefs
Comme son nom l’indique, la lettre de motivation doit avant tout refléter la motivation du demandeur d’emploi. Contrairement au CV, ce n’est pas une simple énumération des différentes expériences. En lisant l’argumentaire, le recruteur doit comprendre ce qui attire le candidat dans le poste et cerner ses qualités, ses spécificités et sa manière de travailler.
Le DRH a besoin de lire des choses qui ressemblent à l’entreprise, à son esprit. Avec Internet, vous disposez aujourd’hui de tous les outils pour vous informer sur la société au préalable et donc mettre en avant des qualités qui vous semblent correspondre à la culture de l’entreprise.

Le ton
Votre ton dépendra du secteur d’activité dans lequel vous postulez. Evitez d’être trop fantaisiste si vous souhaitez travaillez dans des branches conventionnelles comme le luxe. En revanche, si vous évoluez dans le domaine de la communication, des médias, de la création, vous pouvez vous permettre d’être plus "pushy". Il faut réussir à être original sans pour autant se montrer prétentieux. Le principal, c’est de rester fidèle à soi même et de faire simple.

Les pièges à éviter
- Evitez les copier-coller. Il n’y a rien de pire qu’une lettre avec en entête le mauvais nom de l’entreprise ou du recruteur.
- Par ailleurs, ne faites pas trop long car les romans fleuves empiètent sur la vocation de l’entretien : vous grillez dès le départ des cartouches que vous auriez pu garder pour l’entrevue.
- Faites attention à la police de caractère : elle ne doit être ni trop grosse, ni trop petite, et évitez les papiers chiffonnés ou tachés.

Les trucs qui font la différence
- Scannez votre signature et insérez-la dans le document Word par exemple. C’est une petite touche qui personnalise la lettre.
- Faites court. Le recruteur lira de préférence une lettre concise et percutante, qui ne fait pas plus de 12 ou 15 lignes mais dans laquelle chaque mot compte.


Dernière édition par Saphire le Jeu 6 Nov - 20:07, édité 1 fois

Saphire
La belle au bois dormant (à du mal à se lever et attend le prince charmant)

Féminin
Nombre de messages : 2388
Age : 42
Localisation : Dans ma tour de jade ..
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réussir une lettre de motivation

Message par Saphire le Jeu 6 Nov - 20:05

DEUXIEME ARTICLE EN RELATION AVEC L'ECRITURE D'UNE BONNE LM :

Notre écriture peut-elle nous trahir ? Oui, c'est d'ailleurs l'objet de la graphologie. Très prisée des patrons français, elle est notamment utilisée lors des recrutements. En quoi consiste la graphologie ? Voici quelques explications.

Notre écriture peut-elle nous trahir ? Oui, c'est d'ailleurs l'objet de la graphologie. Très prisée des patrons français, elle est notamment utilisée lors des recrutements. En quoi consiste la graphologie ? Voici quelques explications.

Le sens de l’écriture
L’écriture est perçue comme un moyen de communication vivant, et son interprétation fournirait des renseignements quant à certains traits de caractère. Née en France au XIXe siècle, la graphologie permet de dégager les traits profonds de notre personnalité. Mais si la calligraphie est unique et donc propre à chacun d’entre nous, elle est néanmoins influencée par certains facteurs, notamment culturels. Ainsi, il est d’usage de dire qu’une écriture inclinée vers la droite est synonyme d’ouverture vers l’avenir et vers les autres (pour le graphologue la gauche représentant le passé, la droite l’avenir). Mais chez une personne d’origine arabe par exemple, qui écrit habituellement de droite à gauche et dans un alphabet différent du nôtre, ce rapport passé/avenir ne sera pas interprété de la même manière. C’est pourquoi le graphologue doit disposer d’informations pertinentes pour établir pour l’analyse la plus juste possible.

Des utilisations multiples
Conçue comme une méthode d’approche de la personnalité, la graphologie trouve une application logique en psychologie, en psychanalyse ou encore en psychiatrie. Une détérioration de l’écriture révèle souvent une détérioration de l’équilibre psychique du sujet. Elle est donc employée ici comme un outil permettant de mesurer l’efficacité d’un traitement, ou de suivre l’évolution d’une thérapie par exemple. Mais la graphologie est surtout utilisée dans le domaine professionnel, notamment dans les missions de gestion des ressources humaines : à l’occasion d’un bilan de compétences, ou encore lors d’un recrutement.

Graphologie et recrutement, une spécificité française
En France, près de 80% des entreprises feraient appel à l’analyse graphologique au moment de la sélection des candidats à l’embauche. Il s’agit là d’une spécificité bien française puisque nos voisins européens n’auraient en moyenne recours à une telle méthode que dans 5% des cas. Si la graphologie apporte un conseil, une aide à la prise de décision, cette technique est néanmoins très controversée, et ne peut être le seul moyen d’évaluation des candidats. Le diplôme sanctionnant les études de graphologie n’est pas officiellement reconnu par l’Etat, mais surtout, ses opposants pointent l’absence de validité scientifique de cette méthode. La pratique de la graphologie ne repose en effet que sur l’application d’un code de déontologie, et son caractère aléatoire n’en ferait pas une méthode fiable : l’écriture, en effet, est un élément qui varie en fonction de notre état de santé, et peut donc se trouver modifiée par la fatigue ou encore le stress.

Comment ça marche ?
Une analyse graphologique ne peut être réalisée que sur un document calligraphié, lequel doit obligatoirement comportée la signature du sujet « analysé ». Mais pour livrer une analyse complète, le graphologue doit prendre connaissance d’un certains nombre de facteurs extérieurs essentiels, comme l’âge et le sexe du candidat, son niveau d’études, son origine socioculturelle… C’est pourquoi il disposera de son CV et de tout autre document utile. Le graphologue étudie alors
– la mise en page générale : proportion de l’écriture, marge, position de la signature
- la dimension et la direction de l’écriture : taille des lettres, espace entre les mots et les lignes, exagération des signes (accents, points, barre des « t »…), angle d’inclinaison,
- la forme de l’écriture : plus ou moins ronde ou anguleuse, tracé plus ou moins propre et net
- la pression du tracé sur le papier, ainsi que la vitesse de l’écriture.

Conseils pour réussir son test
Il n’existe bien sûr pas de recettes pour réussir son "examen" graphologique, mais il est néanmoins possible d’éviter certains pièges. Le plus important étant de rester naturel et de ne pas déguiser son écriture.
- Restez zen : évitez de vous crisper sur votre stylo, votre écriture s’en trouverait affectée.
- Ecrivez régulièrement : il doit exister un certain équilibre entre la taille de vos caractères, l’espace séparant chaque mot et entre chaque ligne du texte.
- Soignez les signes et caractères spéciaux : on les néglige souvent mais ce sont de petits détails qui peuvent faire lé différence. Veillez donc à mettre les points bien au-dessus des « i », et à pencher les accents du bon côté.
- Ne "justifiez" pas votre texte : vous n’êtes pas un logiciel de traitement de texte ! S’il est conseillé de laisser une marge (raisonnable) à gauche de la feuille, laissez courir le texte sur la droite.
- Attention à l’orthographe : lors d’un recrutement, il est souvent demandé au candidat de recopier un texte court. Evitez donc les fautes, il n’y a ici, a priori, aucune raison d’en faire.
- La signature : elle doit être apposée à une distance raisonnable de texte et respecter une proportion logique avec sa taille. La signature est peut-être l’élément le plus important car c’est elle qui vous caractérise, alors autant terminer en beauté !

Saphire
La belle au bois dormant (à du mal à se lever et attend le prince charmant)

Féminin
Nombre de messages : 2388
Age : 42
Localisation : Dans ma tour de jade ..
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réussir une lettre de motivation

Message par Saphire le Jeu 6 Nov - 20:13

http://www.test-emploi.com/evaluation/test-graphologie.php

Saphire
La belle au bois dormant (à du mal à se lever et attend le prince charmant)

Féminin
Nombre de messages : 2388
Age : 42
Localisation : Dans ma tour de jade ..
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réussir une lettre de motivation

Message par Foldingo le Jeu 6 Nov - 21:52

Ah la grapho...

je trouve ca abérrant que des entreprises se basent encore là dessus pour recruter alors que c'est d'une conn**** monumentale

Foldingo
la fofolle déjantée attention danger

Féminin
Nombre de messages : 2722
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réussir une lettre de motivation

Message par Saphire le Dim 9 Nov - 13:26

Ben c'est vrai que des trucs ressortent de façon juste mais tout n'est pas exact : un coup de fatigue ou de stress occasionnel et tu dévies les ronds tu marques davantage les pointus que sais-je ??

Et puis dans mon étude j'ai retrouvé aussi les caractéristiques des caractères de mon père, ma mère, ma soeur, donc voilà quoi, si trois personnes sont réunies en une l'étude peut être faussée !!!

Saphire
La belle au bois dormant (à du mal à se lever et attend le prince charmant)

Féminin
Nombre de messages : 2388
Age : 42
Localisation : Dans ma tour de jade ..
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réussir une lettre de motivation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum