"1978", hommage aux années flipper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"1978", hommage aux années flipper

Message par Frodon le Sam 21 Mar - 13:07


Qui s'en souvient ? Dans les années 70, les lycéens s'accrochaient aux flippers et aux utopies
Dans "1978", Santiago H.Amigorena ressuscite ces ados dont la conversation au café tournait quasi-exclusivement (et dans cet ordre) autour des "pétards", de la politique, du cinéma et des filles.

Et cette année-là arriva dans la classe de première du narrateur un étranger, dont la famille avait fui l'Argentine de la dictature.


Un Sud-Américain beau comme un prince, tantôt poète et tantôt taciturne, parfois timide et souvent prétentieux, impressionnant les profs ou se les aliénant définitivement, séduisant toutes les filles et devenant rapidement chef d'une bande où les garçons s'appellaient Pierre, Fred ou Jean-François.

Sauf à la toute fin, le héros n'est pas nommé, mais il ressemble comme un frère à l'auteur du livre. Un auteur qui se raconte, comme dans ses romans précédents ("Le premier amour"). Notable nuance , il se raconte cette fois à la troisième personne, vu par les yeux admiratifs d'un condisciple (qui dit "je"). La langue est celle des ados d'alors, qui abusaient de locutions vagues ( "c'est marrant", "c'est bizarre", "des trucs"). Tout ce qui signifiait, avant l'âge adulte, une proximité de sensations qui se passait de précisions.

Egotiste, narcissique, autocentré, Santiago H.Amigorena ne parle jamais que de lui-même, personnage insupportable et attachant qu'il rend à son décor et son époque : ces années 70 où le "commerce de la culture" n'avait pas encore été chassé par la "culture du commerce", où "être jeune, c'était être de gauche" et où l'on pouvait hésiter des heures avant de décider si l'on irait voir "L'âge d'or" ou '"Le cuirassé Potemkine", Tarkovski ou Orson Welles. S'il n'atteint pas le large public, "1978" enthousiasmera par sa singulière sensibilité le cercle croissant des fans des seventies et ceux d'Amigorena, dont nous sommes.

-> "1978" Santiago H.Amigorena (P.O.L., 16 euros, 280 pages)
(Lu en trois heures jeudi 19 mars, jour de grèves, de manif et de grand soleil au jardin du Luxembourg qui joue dans ce roman un rôle pas tout à fait secondaire).

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Re: "1978", hommage aux années flipper

Message par yoko le Mar 24 Mar - 12:49

je n'étais pas du tout fan de ce jeu, je préférais de loin le babyfoot Very Happy

yoko
Lèche cul du Chef

Féminin
Nombre de messages : 6346
Age : 42
Date d'inscription : 16/01/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Classe:
Race:

Revenir en haut Aller en bas

Re: "1978", hommage aux années flipper

Message par Soso le Mar 24 Mar - 13:11

oh les deux moi, j'adorai les parties de babyfoot et de flipper après les cours !


Aimer, c'est se donner corps et âme.[Alfred de Musset]

"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin qui est le bonheur." Proverbe tibétain

Soso
Bras droit du Chef invisible

Féminin
Nombre de messages : 75253
Age : 44
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 12/01/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Classe:
Race:

Revenir en haut Aller en bas

Re: "1978", hommage aux années flipper

Message par eralu le Mar 24 Mar - 22:38

moi flipper à 100% j'y joue encore sur l'ordi mais rien à voir avec un vrai


Y'a pas que dans ma bouteille de Perrier qu'il y a de l'eau avec des bulles, dans ma tête aussi!!!


eralu
C'est Fouuuuu!!!!! Non?

Féminin
Nombre de messages : 25144
Age : 48
Localisation : la petite camargue
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "1978", hommage aux années flipper

Message par Soso le Mar 24 Mar - 22:41

tu m'étonnes !!!

faudra qu'on s'en fasse un Eralu !


Aimer, c'est se donner corps et âme.[Alfred de Musset]

"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin qui est le bonheur." Proverbe tibétain

Soso
Bras droit du Chef invisible

Féminin
Nombre de messages : 75253
Age : 44
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 12/01/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage:
Classe:
Race:

Revenir en haut Aller en bas

Re: "1978", hommage aux années flipper

Message par eralu le Mar 24 Mar - 22:43

yessssssssssssssssssss


Y'a pas que dans ma bouteille de Perrier qu'il y a de l'eau avec des bulles, dans ma tête aussi!!!


eralu
C'est Fouuuuu!!!!! Non?

Féminin
Nombre de messages : 25144
Age : 48
Localisation : la petite camargue
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "1978", hommage aux années flipper

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum