Pas de fumée pour Gainsbourg

Aller en bas

Pas de fumée pour Gainsbourg

Message par Frodon le Ven 20 Nov 2009 - 12:55

Nouvel excès de zèle de la part de Métrobus qui refuse l'affiche du biopic consacré à Serge Gainsbourg réalisé par Johann Sfar. La régie ne tolère pas que le personnage puisse exhaler de la fumée…

"Je suis un fumeur de Gitanes…", qu'il disait. Dix-huit ans après sa mort, Serge Gainsbourg doit se retourner dans sa tombe. Alors qu'un film sur sa "vie héroïque" sera bientôt sur les écrans, la régie Métrobus se distingue une nouvelle fois en refusant l'affiche du film. Motif? On y voit en gros plan, de profil, Eric Elmosnino, qui interprète l'artiste, exhaler la fumée d'une cigarette. Impossible pour Métrobus de laisser passer une telle publicité pour le tabagisme.

Après s'être ridiculisé il y a quelques mois en privant Jacques Tati de sa légendaire pipe sur une affiche pour la remplacer par un moulin à vent, Métrobus remet ça avec la même argumentation. Même Claude Evin, à l'origine de la loi qui proscrit la publicité pour le tabac, s'était élevé en avril dernier pour dénoncer une application abusive de son texte.

La régie publicitaire de la RATP ne veut rien entendre. Elle estime que l'affiche est en contravention avec la loi Evin, en dépit de la volonté de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité de l'assouplir en pareil cas. Cette dernière institution avait ainsi jugé après le cas Tati, qui s'était répété avec l'affiche du film Coco avant Chanel, que sous certaines conditions on pouvait tolérer l'apparition de produits liés au tabac. Un simple avis de bon sens qui, n'ayant pas été traduit officiellement, n'a aucune valeur pour Métrobus, confirmant ainsi que juridique et artistique sont deux notions difficilement compatibles.

Avec une telle vision du monde, Serge Gainsbourg qui ne se séparait jamais de ses paquets de Gitanes, n'aurait aujourd'hui tout simplement plus droit de cité… Roi de la provocation, sans doute aurait-il joué de cet interdit pour le retourner à son avantage.