La dernière provocation de Silvio Berlusconi

Aller en bas

La dernière provocation de Silvio Berlusconi

Message par Frodon le Dim 29 Nov 2009 - 14:42

Le chef du gouvernement italien a menacé samedi d'"étrangler" les auteurs de films et de livres sur Cosa Nostra
Pour lui, les livres sur la mafia ternissent l'image de l'Italie dans le monde.

"Si je trouve qui est l'auteur de (la série TV) La pieuvre et qui a écrit des livres sur la mafia, je jure que je l'étrangle", a-t-il lancé lors d'un meeting à Olbia, en Sardaigne. Or selon un repenti, Silvio Berlusconi aurait eu, lui-même, des liens avec la mafia.

Devant de jeunes militants de son parti à Olbia, l'homme fort de l'Italie aurait qualifié d'infondées et infamantes les informations de presse émettant l'hypothèse de son implication dans des attentats commis par la mafia en 1992 et 1993, ont rapporté plusieurs médias italiens.

Ces déclarations sont intervenues alors que le procureur en chef du parquet de Florence, Giuseppe Quattrocchi, a démenti samedi les informations de presse selon lesquelles une enquête pour association mafieuse aurait été ouverte sur Silvio Berlusconi et son fidèle collaborateur Marcello Dell'Utri à propos de ces massacres. "Ce que dit (le quotidien) Libero n'est pas vrai", a-t-il affirmé.

L'enquête sur les attentats de 1993, notamment celui des Offices à Florence, avait été archivée en 1998, mais a été être rouverte grâce aux déclarations à la justice du repenti Gaspare Spatuzza. D'après lui, Silvio Berlusconi et Marcello Dell'Utri auraient été les interlocuteurs privilégiés dans le monde politique de son boss, Giuseppe Graviano. "Tout est bien combiné avec les politiques, nous avons obtenu tout ce que nous recherchions", aurait notamment confié Graviano à Spatuzza en janvier 1994.

Dell'Utri, allié fidèle et dévoué de Berlusconi
Le sénateur Marcello Dell'Utri a travaillé dans une banque sicilienne avant de rejoindre la Fininvest, la holding de Silvio Berlusconi. Il est l'un des fondateurs de Forza Italia, le mouvement créé en 1994 pour lancer Silvio Berlusconi en politique. Accusé d'avoir été "l'intermédiaire et l'homme providentiel" pour préparer l'arrivée sur la scène politique italienne de forces bien disposées à l'égard de Cosa Nostra, il a écopé de 9 ans de prison pour association mafieuse mais a fait appel du jugement.

La cour d'appel de Palerme (Sicile, sud), transférée à Turin (nord) pour des raisons de sécurité, doit entendre le 4 décembre le témoignage du repenti Gaspare Spatuzza. "J'y serai, on verra ce qu'il a à dire", a indiqué Marcello Dell'Utri dans un entretien au Corriere della Sera.

Silvio Berlusconi "ferait bien d'expliquer aux Italiens pourquoi il présente aux élections et garde à ses côtés des personnes comme Dell'Utri, condamnées dans des affaires de mafia, même si c'est en première instance", a commenté samedi Antonio di Pietro, leader du parti d'opposition Italie des valeurs.
avatar
Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 42
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum