Offre de livres numériques : la mission Albanel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Offre de livres numériques : la mission Albanel

Message par Frodon le Mar 1 Déc - 20:41

Matignon a confié mardi à Christine Albanel une mission pour développer l'offre de livres numériques
L'ancienne ministre de la Culture devra notamment réfléchir au développement d'une offre légale et à la lutte contre le piratage des livres numériques, selon la lettre de mission du Premier ministre.

Elle devra rendre ses conclusions "pour le 1er avril prochain".

"Dans le domaine du livre, plusieurs axes méritent une étude approfondie... visant à permettre l'adaptation de ce secteur à l'économie numérique"", écrit François Fillon dans cette lettre adressée le 20 novembre à son ancienne ministre.

Christine Albanel devra se pencher sur "l'adaptation du secteur de l'édition à la lutte contre le piratage de ses contenus" et sur le développement d'une offre légale. Elle devra aussi promouvoir au niveau de l'Union européenne les conclusions de la commission présidée par Marc Tessier , chargée d'étudier les modalités de la numérisation des fonds patrimoniaux (notamment ceux de la Bibliothèque nationale de France). L'ancien président de France Télévisions doit rendre au ministre de la Culture d'ici la mi-décembre un rapport très attendu sur l'épineuse question d'un éventuel partenariat, ou non, avec Google.

Albanel à la tête de la BNF en 2010 ?
Toujours selon LeFigaro.fr, la mission sur la numérisation des livres, servirait de rampe de lancement à Christine Albanel pour prendre en 2010 la tête de la Bibliothèque nationale de France et y remplacer Bruno Racine.


La lettre de mission de Fillon à Albanel
Madame le Ministre,

Dès son élection, le Président de la République a entendu faire une priorité du développement de l'économie numérique. Par ailleurs, le Chef de l'Etat a également montré qu'il considérait le respect du droit d'auteur comme l'un des fondements du développement de cette nouvelle économie, car il permet seul de garantir un partage équitable de la valeur créée, entre les créateurs des contenus culturels et les entreprises qui en assurent la mise à disposition sur les réseaux. Les accords de l'Élysée, signés le 23 novembre 2007 par 47 organismes professionnels et traduits par la loi du 12juin 2009 dite « Création et Internet », que vous avez présentée au Parlement, puis la loi du 28 octobre 2009 relative à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur Internet, enfin, les deux missions récemment confiées par les pouvoirs publics à MM Zelnik, Toubon et Cerutti, d'une part, et Tessier, d'autre part, témoignent de la continuité de cette politique tout au long de la première moitié du quinquennat.

Le secteur de la musique et celui du cinéma sont entrés depuis quelques années dans l'ère numérique, l'économie du livre et de l'édition n'en connaît encore que les prémices. Il est donc important de préparer, le plus en amont possible, cette révolution, afin de prévenir, dans ce secteur, les dommages observés pour l'industrie musicale et le cinéma avec le développement du téléchargement illégal.

Dans le domaine du livre, plusieurs axes méritent une étude approfondie et participent d'une même stratégie visant à permettre l'adaptation de ce secteur à l'économie numérique.

Le premier axe porte sur la mise en oeuvre d'une politique publique de numérisation et de mise à disposition des fonds patrimoniaux des bibliothèques. Une mission vient d'être confiée à Marc Tessier par le Ministre de la Culture et de la Communication. Ses conclusions sont attendues pour le début du mois de décembre et permettront aux pouvoirs publics de préciser leur doctrine sur ce point. Il apparaît primordial que les interrogations que suscitent, dans notre pays les propositions faites aux bibliothèques publiques par des entreprises comme Google puissent être partagées par nos partenaires européens. Compte tenu de votre implication dans le projet Européana lors de la présidence française de l'Union européenne, vous êtes la personnalité la mieux à même de mener une telle action de sensibilisation auprès de la Commission Européenne et des ministres européens en charge de la Culture et des droits d'auteurs, en commençant par l'Etat qui assure actuellement la présidence de l'Union européenne et son successeur au 1el'janvier prochain. A cet effet, vous pourrez vous appuyer sur le réseau diplomatique et la représentation permanente de la France à Bruxelles.

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum