L'équipe de foot du Togo attaquée à Cabinda

Aller en bas

L'équipe de foot du Togo attaquée à Cabinda

Message par Frodon le Sam 9 Jan 2010 - 17:29

Le car qui transportait l'équipe de football du Togo a essuyé des tirs vendredi, dans l'enclave angolaise de Cabinda
L'attaque aurait fait trois morts et a été revendiquée par les séparatistes du FLEC (Front de libération de l'Etat du Cabinda).

L'enclave, productrice de pétrole, est depuis trente ans le théâtre de luttes séparatistes.

Dans un premier temps, on avait annoncé la mort du chauffeur, ainsi que neuf blessés. La délégation de la Coupe d'Afrique des nations à Cabinda a annoncé samedi la mort de l'entraîneur adjoint de l'équipe togolaise, Abalo Amelete, et du chargé de communication Stanislas Ocloo.

La télévision togolaise a parlé de deux morts et un blessé grave.

Selon le site du quotidien sportif français L'Equipe, deux joueurs sont blessés: Serge Akakpo, de l'équipe de première division roumaine de Vaslui, et le gardien Kodjovi Obilale, du club français de Pontivy. Les autres blessés seraient des membres du staff médical ou administratif, selon un porte-parole du ministère togolais des Sports. La police, qui était présente, a riposté aux tirs des assaillants.

L'équipe de football du Togo se rendait en Angola pour la Coupe d'Afrique des nations, qui doit débuter de week-end pour trois semaines. L'enclave de Cabinda, séparée de l'Angola par une bande de terre qui appartien à la République démocratique du Congo, doit accueillir les matches du groupe B (Togo, Côte-d'Ivoire, Ghana et Burkina Faso).

A Luanda, Antonio Bento Bembe, ministre chargé des affaires de Cabinda, a parlé d'"acte de terrorisme" mais en soutenant que le FLEC ne pouvait en être à l'origine. "Le FLEC n'existe plus, l'attaque vient d'individus qui veulent nous causer des problèmes", a-t-il dit.

En 2006, les autorités de Luanda ont signé un accord de paix avec un des responsables du Front de libération de l'enclave de Cabinda (Flec), mais le reste du mouvement a dénoncé cet accord. Depuis, l'armée et les services de sécurité ont violé les droits de l'Homme dans la province en menant des arrestations illégales et en réprimant des journalistes, affirmait l'association de défense des droits de l'homme Human Rights Watch dans un rapport de juin.
avatar
Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 42
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum