Qui aura le Goncourt ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui aura le Goncourt ?

Message par Frodon le Mer 22 Aoû - 19:44

La saison littéraire est lancée : dans l'arène, 727 romans publiés d'août à octobre (493 français, 234 étrangers)


Plus prophète que jamais, Philippe Sollers estime dans le "Journal du dimanche du 19 août "que la seule question intéressante des prochaines semaines, c'est de savoir si le Président (ou plutôt Yasmina Reza) aura le Goncourt"

"Je n'ai pas encore lu le Reza, mais j'imagine que les réseaux s'activent dans l'ombre" ajoute-t-il.

Qui l'ignore encore ? La dramaturge a suivi pendant un an Nicolas Sarkozy en campagne et son livre ("L'aube, le soir, la nuit", chez Flammarion) est tiré d'emblée à 100.000 exemplaires. Toujours dans "Le Journal du dimanche" du 19 août, Bernard Pivot estime que "si l'ouvrage relève de la littérature et peut-être de la politique, on doute qu'il puisse être rangé dans le roman". Et de conclure : "c'est donc une rentrée ouverte comme on le dit d'une course".

Autre figures médiatiques de la rentrée en mal de prix, les frères Patrick et Olivier Poivre d'Arvor qui ont quitté Gallimard pour Albin Michel ("J'ai tant rêvé de toi") et côtoient dans leur nouvelle maison d'édition Amélie Nothomb qui retourne au Japon ("Ni d'Eve ni d'Adam"). Chez Julliard, Mazarine Pingeot (à la Une de Match le 15 août, enceinte jusqu'aux yeux) publie "Le cimetière des poupées". Une fiction dont l'héroïne, une mère infanticide congelant son bébé, ressemble étrangement à Véronique Courjault, qui avait défrayé la chronique l'an dernier.

Du côté de ceux qui doivent d'abord leur célébrité à leur talent d'écriture, espérons qu'Olivier Adam ("A l'abri de rien", livre poignant sur les sans-papiers de Calais) sera de nouveau en lice pour le Goncourt, ainsi que Philippe Claudel ("Le rapport de Brodeck", fable atroce sur la deuxième guerre mondiale), François Bégaudeau ("Fin de l'histoire", Verticales, digression autour de la conférence de presse de Florence Aubenas après sa captivité en Irak), Eric Reinhardt (l'hilarant auteur du "Moral des ménages" continue à pourfendre la classe moyenne dans "Cendrillon", Stock). Retour enfin, début octobre, de Patrick Modiano, toujours chez Gallimard ("Dans le café de la jeunesse perdue", ou la disparition d'une jeune femme dans le Paris cher à l'auteur).

Pour le Goncourt, verdict le 5 novembre.

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum