"Sur la route" a failli être écrit en français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Sur la route" a failli être écrit en français

Message par Frodon le Mer 5 Sep - 22:42

Jack Kerouac avait commencé à écrire "Sur la route" ("On the road) en français


Se fondant sur la découverte d'écrits inédits à New York, le quotidien québécois "Le Devoir" a révélé que l'écrivain avait rédigé une première version d'une dizaine de pages dans sa langue maternelle, en janvier 51, plusieurs mois avant de s'attaquer à la version anglaise.

"Sur la route" a été publié il y a cinquante ans, en 1957.

Kerouac est né en 1922 à Lowell dans le Massachusetts (nord-est) dans une famille originaire du Québec et ayant des racines en Bretagne. Parmi les textes de Kerouac en français figurent notamment des lettres à sa mère, des nouvelles ainsi qu'un manuscrit de 56 pages intitulé "La nuit est ma femme", constitué de nouvelles de 5 ou 6 pages.

Ce texte "est entièrement écrit en français et prouve pour la première fois que Jack Kerouac avait eu de très sérieuses ambitions de devenir, comme il le disait lui-même, un véritable écrivain canadien-français", estime le journal. "Tous ces documents en français jettent une lumière tout à fait nouvelle sur l'oeuvre de Kerouac , une lumière qui laisse entrevoir un écrivain encore plus attaché à sa langue maternelle, à son milieu franco-américain et à ses racines québécoises qu'il était possible de le soupçonner jusqu'à présent", ajoute-t-il. S'exprimant dans la langue colorée de son enfance, Kerouac évoque son rapport au français dans un manuscrit intitulé "Les travaux de Michel Bretagne", datant de 1951.

"Je suis Canadien Français, mis au monde à New England. Quand j'fâché j'sacre souvent en français. Quand j'rêve j'rêve souvent en français. Quand je braille j'braille toujours en français", écrit-il. "J'ai jamais eu une langue à moi. Le français patois jusqu'à six ans et après ça l'anglais des gars du coin. Et après ça, les grosses formes, les grandes expressions de poète, philosophe, prophète. Avec tout ça, aujourd'hui j'toute mélangé dans ma gum" (tête), poursuit-il à propos de sa complexe identité linguistique.

Dans "La nuit est ma femme", l'écrivain raconte notamment le déménagement de ses parents à New Haven dans une maison donnant sur l'Atlantique, et évoque de façon touchante la nostalgie de son père pour ses origines bretonnes. "'Ti-Jean, J'ai retourné à la mer', m'a dit mon père avec des larmes dans les yeux. J'le sava tout le temps qu'un beau jour j'vivra sur le bord de la mer de mes ancêtes de Bretagne. C'est dans mon sang dans le tien aussi..."

Symbole de libération et de rupture, "On The Road" ("Sur la route) qui se vend toujours à 100.000 exemplaires par an fête cette année son cinquantième anniversaire, un événement célébré par de nouvelles éditions, des expositions et bientôt un film.

Près d'un million de Québécois ont émigré vers les villes textiles de la Nouvelle-Angleterre, principalement entre 1870 et 1930, formant des enclaves ethniques où le français a longtemps prospéré.

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sur la route" a failli être écrit en français

Message par Frodon le Mer 5 Sep - 22:43

Sur la route

Sur la route (On the Road) (1957) est certainement le plus connu des romans de Jack Kerouac. Il fut l'un des romans fondateurs de ce que Kerouac nomma lui-même la « beat generation ». « Beat » signifie à la fois battu, mais aussi béat : en attente de révélation. Le beat est aussi le rythme de jazz (et de la musique en général).

Toutefois le terme de Beat Generation fut avant tout un raccourci commode qui permit aux média d'instituer en mouvement littéraire ce qui était surtout la conjonction d'individus singuliers : même s'ils partagent un goût pour la prose spontanée et le surréalisme, l'écriture de Jack Kerouac ne ressemble pas à celle d'Allen Ginsberg, et celle de Ginsberg est elle-même éloignée de celle de William Burroughs.

Sur la route, son roman le plus connu, raconte de manière quasi autobiographique les aventures de l'auteur (nommé Sal Paradise dans le livre) et d'un compagnon de route, Neal Cassady (nommé Dean Moriarty dans le roman). On y croise également Allen Ginsberg (Carlo Marx) et William Burroughs (Old Bull Lee).

Dans ce que nous pourrions appeler le mythe Kerouac, ce livre fut écrit d'un seul jet, en 3 semaines, sur un rouleau de papier de 36 mètres de long, dans de longues sessions de Prose Spontanée; il crée ainsi un style d'écriture totalement personnel, en partie inspiré par son amour du mouvement jazz Be Bop et de ses improvisations. Ce tapuscrit a été dactylographié sur des feuilles de papier à calligraphie japonaise, collées bout à bout avec du Scotch Tape et non sur un rouleau de papier à télétype. Ce manuscrit original a été vendu aux enchères 2,2 millions de dollars en 2001. Les éditeurs, toutefois, refusèrent massivement cette première ébauche, se demandant ce qu'il y avait à faire avec ce texte très difficile à suivre, écrit de façon non conventionnelle... Kerouac dut travailler son récit durant six ans avant qu'un éditeur ne consente à accepter le récit. En 2001, la rédaction du American Modern Library inclut Sur la route dans sa liste des 100 meilleurs romans du XXe siècle en langue anglaise.

Le succès de ce livre, une décennie après sa rédaction, signa finalement la fin de Jack Kerouac, initiant une dépression à laquelle il ne survécut pas. Il s'éloigne de ses amis écrivains beat comme Allen Ginsberg et dans une moindre mesure William S. Burroughs. Il reproche à Ginsberg de trop rechercher l'attention du public et de trahir l'esprit beat. Même ayant besoin d'argent, il ne se tourne plus vers eux et ne répond plus aux invitations des médias. Il est également irrité par le développement d'un bouddhisme de mode, duquel il est en partie responsable.

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum