Un nouveau Loisel chez Vents d’Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nouveau Loisel chez Vents d’Ouest

Message par Max le Jeu 11 Oct - 13:45

Régis Loisel compte, depuis plus de deux décennies, parmi les meilleurs auteurs de BD. Chaque album où il intervient est un événement.

Alors que La Quête de l’oiseau du temps fait un retour très attendu avec Aouamri aux crayons, chez Dargaud, Régis Loisel, qui continue Magasin général (Casterman) depuis le Canada, débute une nouvelle série dont le premier tome, Larmes d’abeille, sortira en novembre 2007.

Pour cette nouvelle histoire il s’est entouré de Jean-Blaise Djian à l’écriture et de Vincent Mallié au dessin. Les couleurs sont dues "au pinceau" de François Lapierre.
Pauline prépare une maîtrise de sciences éco. Pour réviser, pendant les vacances, elle décide de se mettre au vert. Tout est prévu. La maison, dans la forêt bretonne, est prêtée par une amie, la 2CV pour faire les vingt kilomètres séparant la gare de l’habitation l’attend devant la sortie avec la clé dans le coffre, sous le bidon, et un plan.
Mais la voiture refuse de démarrer et un jeune homme qui tente de réparer son pneu de bicyclette lui propose de la pousser. En remerciement, elle le dépose chez lui, c’est sur le chemin. Une panne d’essence oblige Pauline, bien à contre cœur, à accepter l’hospitalité d’Erwan, son dépanneur. Tandis qu’elle mange une soupe délicieuse, il lit un grimoire sur…Le Petit Peuple. Esprit fort et cartésien, nourri au rationalisme, Pauline refuse de croire à ces sornettes et se moque de lui, surtout quand il lui avoue être déjà allé dans ce monde féerique. Elle ignore que cette rencontre est pour elle le point de départ vers un autre espace-temps, où tous les principes qui ont fondé sa vie vont basculer… Et cette aventure ne sera pas sans conséquences pour elle et pour …l’humanité.

Cette histoire confronte deux conceptions de l’univers : le monde rural en liens étroits avec la nature et le monde urbain avec ses certitudes. Les auteurs concoctent un récit prenant, dense, fort bien enlevé, avec des dialogues savoureux et pleins d’humour.
Vincent Mallié, déjà bien connu pour son travail sur Les Aquanautes et sur L’Arche, signe un dessin de grande qualité et d’une grande modernité.

Le Grand mort T1 : Larmes d’abeille, en grand format de 56 pages édité par Vents d’Ouest, sera disponible dès le 14 novembre 2007.







~~~~~~~~~~~~~~~~~~~Femme du Chef~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~ Amante secrète de Foldingo~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~ Fan de la blondeur de Soso ~~~~~~~~~~~


Un ami est celui qui vous laisse l'entiere liberté d'être vous même ( Jim Morrison)

Max
Cowboy de L.A.

Féminin
Nombre de messages : 22758
Age : 40
Localisation : scotchée a mon PC
Date d'inscription : 16/07/2007

http://perlesaria.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum