Le Renaudot surprise continue de faire des vagues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Renaudot surprise continue de faire des vagues

Message par Frodon le Ven 9 Nov - 13:44


Christophe Donner

Règlement de comptes autour du Renaudot, attribué lundi à un livre qui n'était pas en lice, "Chagrin d'école" (Pennac)


Christophe Donner (dont le roman "Un roi sans lendemain" -Grasset- était un des favoris pour le Renaudot) a accusé cette semaine dans un communiqué un des jurés, Franz-Olivier Giesbert (par ailleurs directeur du "Point" et animateur de l'émission "Chez FOG" sur France 5), d'avoir "manipulé" les délibérations du jury.



L'écrivain a aussi annoncé sa décision de "se retirer de la course" aux autres prix littéraires (son livre figurait dans la deuxième sélection du prix Médicis, qui sera attribué le lundi 12 novembre). Il était aussi dans la deuxième liste de l'Interallié, qui sera décerné mardi 13 (mais plus dans la troisième, même si le jury a déclaré que ce retrait n'avait aucun rapport avec le coup d'éclat de Donner).

A la surprise générale, les jurés du Renaudot ont attribué lundi leur prix 2007 à Daniel Pennac pour son livre "Chagrin d'école" (Gallimard), alors que l'ouvrage, qui n'est pas un roman, ne figurait pas sur la liste des livres sélectionnés. Au 10ème tour, Daniel Pennac et Christophe Donner se sont retrouvés à égalité. La voix du président (Patrick Besson) comptant double, Pennac l'a finalement emporté par 6 voix contre 5. Le nom de Daniel Pennac aurait été lancé par un auteur Gallimard, JMG Le Clézio, fortement appuyé par Franz-Olivier Giesbert .

"J'ai été stupéfait d'apprendre les conditions dans lequelles M. Giesbert a manipulé cette année les délibérations du prix Renaudot", écrit Christophe Donner. "Je suis navré par la complicité dont le directeur du Point jouit à l'intérieur de ce jury, alors même qu'il en bafoue sinon les règles, les principes premiers", a-t-il ajouté.

La réponse de Franz-Olivier Giesbert
Mis en cause, Franz-Olivier Giesbert a estimé que Christophe Donner cherchait "un bouc émissaire" : "Christophe Donner s'aveugle quand il croit qu'une personne peut manipuler des jurés comme ceux du prix Renaudot , des écrivains de caractère qui réagissent souvent avec virulence aux pressions des éditeurs alors contre-productives", a déclaré Franz-Olivier Giesbert, interrogé par l'AFP. "Je peux comprendre sa colère. Il a écrit un des meilleurs livres de la rentrée. Il n'a pas eu le prix Renaudot et il cherche un bouc émissaire", considère M. Giesbert. "Mais jusqu'à nouvel ordre, en tout cas au Renaudot , on n'est pas lauréat avant que le jury libre et souverain ait voté. Rien n'est jamais joué d'avance", souligne le directeur du Point.

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum