L'hommage à Simone de Beauvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hommage à Simone de Beauvoir

Message par Frodon le Lun 7 Jan - 18:03

"On ne naît pas femme, on le devient". Ainsi Simone de Beauvoir inventa-t-elle ses "chemins de la liberté"


L'auteur du "Deuxième Sexe" aurait eu 100 ans le 9 janvier 2007.

Pionnière du féminisme d'égalité, compagne de Sartre, ardente amante de l'américain Nelson Algren, cette ex-"jeune fille rangée" s'est construit une vie d'écrivain, de philosophe, de militante. Edition et médias rendent hommage à la plus emblématique des "intellectuelles de gauche".


Une vie : dates-clés

1908 : naissance le 9 janvier à Paris de Simone de Beauvoir.
Son père, Georges, de noblesse récente, est avocat. Sa mère est issue d'une famille de banquiers de Verdun.

1910 : naissance le 9 juin de sa soeur Henriette, qui prendra le nom d'Hélène comme peintre.

1929 : rencontre avec Sartre.
Reçue deuxième à l'agrégation (Jean-Paul Sartre est premier).
Mort de "Zaza", l'amie qui inspirera les "Mémoires d'une jeune fille rangée".

1932-1936 : Simone de Beauvoir est nommée professeur à Rouen. Elle se liera avec une de ses élèves, Olga Kosakievicz, qui deviendra également la maîtresse de Sartre.

1936 : nommée à Paris au lycée Molière

1939 : début de la deuxième Guerre mondiale.
Sartre, mobilisé, est fait prisonnier en juin 1940 et envoyé en Allemagne. Il s'évade, puis est réintégré au lycée Pasteur à Paris.

1943 : publication du roman "L'Invitée".
Simone de Beauvoir est exclue de l'enseignement pour "détournement de mineure" (elle sera réintégrée en 1945, à la Libération). Elle est embauchée comme "metteuse en ondes" à la Radiodiffusion nationale, pour des émissions consacrées à la musique.

1945 : publication du roman "Le sang des autres".

1947 : voyage de plusieurs mois aux Etats-Unis. A Chicago, elle rencontre l'écrivain américain Nelson Algren. Naissance d'une passion : elle voyagera avec lui au Mexique et au Guatemala, en 1948.

1949 : Simone de Beauvoir publie "Le Deuxième Sexe" ("on ne naît pas femme, on le devient..."). Très vite, le livre fait l'objet de violentes attaques. François Mauriac, révulsé, se distingue particulièrement ("Désormais, je sais tout du vagin de votre patronne ... Nous avons littérairement atteint les limites de l'abject" écrit-il dans "Le Figaro" du 30 mai). Succès immédiat de ce pavé de plusieurs centaines de pages, qui devient très vite la bible du féminisme de l''époque : 20.000 exemplaires se vendent dès la première semaine.

1950 : rupture avec Nelson Algren. Simone de Beauvoir sacrifie cet "amour contingent", qui fut pourtant si fougueux. Elle choisit de rester avec Sartre.

1952 : liaison avec Claude Lanzmann (futur auteur de "Shoah"), qui partage sa vie avec elle jusqu'en 1959.

1954 : prix Goncourt pour "Les Mandarins"

1958 : "Mémoires d'une jeune fille rangée"

1960 : voyage à Cuba avec Sartre, puis au Brésil. Simone de Beauvoir signe le manifeste des 121 qui déclare "le droit à l'insoumission dans la guerre d'Algérie".

1961 et 1962 : l'appartement de Sartre est plusieurs fois plastifié par l'OAS.

1967 : participe au "Tribunal Russell" qui dénonce les crimes de guerre au Vietnam.

1968 : "La femme rompue".
Sartre soutient les étudiants en mai 68.

1972 : préside l'association "Choisir" qui réclame la dépénalisation de l'avortement.
Beauvoir sera témoin au procès de Bobigny où une jeune fille, poursuivie pour avortement, est défendue par Gisèle Halimi qui entend faire de ce procès un "procès de rupture".

1975 : séjour à Lisbonne avec Sartre pour soutenir la "Révolution des oeillets".

1980 : Sartre meurt le 15 avril.
1981 : "La cérémonie des Adieux". Adopte Sylvie Le Bon.

1983 : publication des "Lettres au Castor" (une partie des lettres qu'elle a reçues de Sartre).

1986 : Simone de Beauvoir meurt à Paris le 14 avril, six ans quasiment jour pour jour après Sartre.
Elle sera enterrée à ses côtés, au cimetière Montparnasse.


A voir :
- > Sur France 5, jeudi 10 janvier, 20h40, "Simone de Beauvoir, on ne naît pas femme..." De Virginie Linhart
- > Sur Arte, jeudi 10 janvier, 22h40, "Simone de Beauvoir, une femme actuelle", de Dominique Gros.
-> Sur Arte, Vendredi 11, 21 heures, "Les amants du Flore", téléfilm d'Ilan Duran Cohen, avec Anna Mouglalis.
- > "Simone de Beauvoir -une femme actuelle, trois films en DVD, éditions Arte Video."

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum