L'Académie Goncourt tente de se rénover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Académie Goncourt tente de se rénover

Message par Frodon le Mer 9 Jan - 15:19



Un des jurés les plus influents, François Nourissier, 80 ans, quitte l'Académie pour "raisons de santé"


Il souffre depuis des années de la maladie de Parkinson.

Son influence avait été déterminante pour le dernier Goncourt, attribué à Gilles Leroy pour Alabama Song (Mercure de France) plutôt qu'à Olivier Adam dont le dernier roman, "A l'abri de rien" (sur les sans-papiers) avait passablement irrité Nourissier.

Nourissier demande à accéder à l'honoriat
Lors du déjeuner de rentrée des Goncourt, la président Edmonde Charles-Roux a lu "une très belle et très émouvante lettre de François Nourissier dans laquelle celui-ci, pour les raisons de santé que l'on sait, exprime son désir d'accéder à l'honorariat", a sobrement indiqué l'académie dans un communiqué.

Changement de fonctionnement pour rendre le prix Goncourt moins suspect
Entérinant le départ de François Nourissier, l'Académie a finalement inscrit dans son règlement intérieur "que seul le vote des membres présents sera pris en considération" pour l'attribution du prix Goncourt. Elle met ainsi fin au vote par téléphone de jurés absents lors de l'attribution du prix (ce qui s'était produit pour le Renaudot).

Par ailleurs, le vote ne pourra désormais se faire que sur les ouvrages figurant dans la dernière liste (le jury Renaudot avait fait scandale cettte année en attribuant le prix du même nom à Daniel Pennac pour "Chagrin d'école", qui ne figurait pas dans la sélection et n'est pas un roman).

Mais l'Académie Goncourt est allée plus loin en décidant "d'engager une réforme de ses statuts, prévoyant un passage automatique à l'honorariat à partir d'un certain âge". C'est à dire, de fixer une limite d'âge - qui reste à déterminer - pour les jurés Goncourt. Cette réforme sera ensuite soumise au Conseil d'Etat comme l'impose les statuts de l'académie.

Seul quatre jurés sur dix sont actuellement âgés de moins de 80 ans : Françoise Chandernagor, Françoise Mallet-Joris, Didier Decoin et Bernard Pivot.

Les Goncourt entendent ainsi montrer l'exemple aux autres jurys littéraires. C'est en effet l'attribution en novembre du Prix Renaudot à "Chagrin d'école" de Daniel Pennac qui a suscité la plus vive polémique, le titre étant sorti du chapeau des jurés alors qu'il ne figurait pas dans la dernière sélection. Plusieurs membres du jury avaient expliqué ce choix par les "combines" entre certains jurés et éditeurs, sur le thème: je vote pour ton auteur au
Renaudot, si tu votes pour le mien au Goncourt (résultat, Gallimard avait raflé la mise aux dépens notamment du Seuil et de Grasset).

François Nourissier siégeait depuis 1977 au jury Goncourt, qu'il a présidé de 1996 à 2002.

Frodon
Nounou d'enfer

Masculin
Nombre de messages : 43899
Age : 40
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Nom du Personnage: Meriappi Drago
Classe: Roublard
Race: Halfelin

http://frodondenimes.spaces.live.com/default.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum